Pas mal de gens pensent que leur tendeur hydraulique fuit et barbouille la face avant de leur V6, alors qu'il s'agit simplement d'une fuite provenant des poulies d'AAC. La partie centrale est démontable pour faciliter la dépose des AAC pour corriger éventuellement les jeux, sans déposer toute la distribution. Système génial, mais pouvant provoquer une fuite quand les petits joints toriques sont cuits, ou "oubliés" au remontage. Certains ne savent même pas qu'ils existent...

Lors du changement de courroie de distribution sur le beau GTV6 de Davide, alors que l'arrivée d'huile du tendeur est condamnée, de l'huile coulait par les poulies.

On extrait les deux parties centrales avec l'outil:

montage_outil_extraction

Et on voit bien que le joint est cuit:

Fuite_d_huile_poulie_1

La pièce est barbouillée d'huile, et par la force centrifuge cela file tout droit dans les carters de protection de la courroie.

Fuite_d_huile_poulie_2

Donc remontage d'un joint neuf, avec en plus un peu de pâte à joint silicone pour parfaire l'etanchéité.

Le risque principal de cette fuite est de mettre de l'huile sur la courroie de pompe à eau, ce qui la fait glisser. Le débit de celle ci, diminué, a pour conséquence un échauffement du moteur à hauts régimes avec rupture du joint de culasse à la clé.